Connaitre le gland de lait et les impacts de sa tombée chez les ados

cest-quoi-un-gland-de-lait

La puberté est une période de divers changements, tant sur le plan physique que sexuel. Sexuellement, les hommes observent de nombreux changements sur le corps. C’est par exemple le cas du gland de lait qui se retrouve sur leur pénis pendant cette période. Pour en savoir plus sur le gland de lait, lisez cet article.

C’est quoi le gland de lait ?

Quand on parle du gland de lait, on fait référence à l’extrémité du pénis. C’est le bout du pénis d’un garçon. Durant la puberté, la taille du pénis et des testicules change. Cela entraîne divers changements dans la sexualité de l’adolescent.

Ces changements rendent plus sensible une partie du pénis. C’est cette partie sensible qui est le gland de lait. Il est recouvert par le prépuce qui est une peau qui peut être glissée pour apercevoir le gland. À un certain âge, le gland de lait tombe comme une dent de lait. Contrairement au gland de sagesse qui pousse après qu’il soit tombé, il est très sensible et est bien protégé par la peau.

Le gland de lait se retrouve également chez certains animaux comme les mammifères. La différence qui s’observe à leur niveau est que leur gland de lait tombe plus vite que celui des humains. C’est un changement qui se produit tôt ou tard dans la vie de chaque garçon. Il s’agit donc d’un phénomène naturel qui ne peut être évité.

Comment le gland de lait tombe-t-il ?

Les garçons âgés de 12 à 15 ans doivent observer la chute de leur gland de lait. C’est la tranche d’âge normale à laquelle ce dernier tombe. Cependant, les garçons peuvent commencer à perdre leurs glandes de lait bien avant l’âge de 12 ans. Dans ce cas, les spécialistes fournissent un dispositif permettant de fixer le gland jusqu’à l’âge normal.

De même, les garçons de plus de 15 ans peuvent ne pas perdre leurs glands de lait. Une intervention chirurgicale urgente est alors nécessaire afin de le retirer. Les parents doivent s’assurer qu’ils ne manquent pas cette étape importante dans le développement du garçon en tant qu’homme.

Quels impacts peut avoir la tombée du gland de lait sur le bien-être des adolescents ?

Lorsque le gland de lait tombe, il peut avoir un impact important sur la santé physique et mentale des adolescents. C’est une période difficile où les changements et les hormones peuvent avoir un impact considérable sur le corps des jeunes.

Impact sur la santé mentale

Le véritable problème réside dans l’état mental du concerné : perdre son gland de lait à l’adolescence peut être plus ou moins déprimant. Les conséquences sont encore pires si l’organe ne tombe pas immédiatement. En effet, ce phénomène qui se produit fait également partie de ce qui détermine la taille du pénis de ce dernier. En raison de la mue tardive de l’organe, le pénis ne grossit pas beaucoup.

Certains jeunes hommes peuvent avoir des périodes de dépression lorsqu’ils se rendent compte que le pénis ne grossit pas beaucoup à cause de la tombée tardive de leur gland de lait. Aujourd’hui, c’est un sujet tabou et les adultes, en particulier les pères, hésitent à en parler à leurs fils de peur que la nouvelle ne les affecte psychologiquement.

cest-quoi-un-gland-de-lait

Impact sur la santé physique

Les glands de lait, en plus des effets émotionnels et psychologiques, peuvent aussi causer des problèmes physiques. L’impact du gland de lait sur la santé physique se produit généralement après la tombée de ce dernier. Les dommages physiques ne peuvent survenir que si cet organe ne tombe pas pendant la maturation sexuelle.

Durant la croissance des glands de sagesse, il peut y avoir des difficultés comme l’inflammation de la glande. Il s’agit de la forme la plus grave de problèmes glandulaires permanents. Elle se manifeste par une douleur intense des glands de l’adolescent. Les symptômes courants sont des saignements, des picotements et des douleurs à de divers degrés.

Les symptômes peuvent être plus graves la nuit, en particulier les saignements. L’adolescent ressent beaucoup de fatigue à ce stade, car le corps doit former un nouveau gland en seulement trois semaines. Il est conseillé de ne pas faire d’exercice physique, d’éviter les rapports sexuels et de ne pas enfiler de slip ou de caleçon pendant cette période de croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + treize =