Tout savoir sur la fatigue oculaire, ses causes et son traitement

fatigue oculaire

Vous ressentez des sensations de picotements dans vos yeux ? Ou vous avez une visibilité qui n’est pas très nette dans la soirée ? Eh bien, sachez qu’il y a fort à parier que vous souffrez d’une fatigue oculaire. Ceci est encore plus avéré lorsque vous passez la majeure partie de votre temps devant des écrans. Manifestations, causes et remèdes seront traités à travers le présent article.

Fatigue oculaire : quelles en sont les manifestations ?

Également qualifiée de fatigue visuelle, la fatigue oculaire est un trouble qui se rapporte principalement au temps passé devant les écrans lumineux comme les téléphones, les tablettes et les ordinateurs. Les symptômes de ce trouble sont beaucoup plus accentués dans la soirée surtout.

De façon concrète, vous remarquerez que vos yeux virent à la couleur rouge et deviennent secs. Au même moment, ils picotent et vous brûlent dans certains cas. Si vous portez déjà des lentilles, vous remarquerez que ce trouble rend difficile le port des lentilles. Et si vous êtes à un stade avancé de la fatigue oculaire, il n’est pas impossible que vous ressentiez des nausées et des céphalées.

D’un autre côté, la fatigue oculaire se manifeste par une capacité de vision qui devient faible. En tant que tel, vous verrez moins tout ce qui est contraste et vous aurez l’impression de voir tout ce qui vous entoure en double. En outre, dans l’éventualité d’un trouble de la convergence visuelle, vous pourrez avoir des vertiges.

Fatigue oculaire : ses causes ?

Déjà, il faut savoir que la fatigue visuelle ne naît pas d’une seule isolée. En effet, plusieurs facteurs peuvent engendrer la fatigue oculaire. Celle la plus connue correspond au temps qu’il est passé en face des écrans lumineux. Ceci est encore plus rapide lorsque vos yeux ne sont pas protégés par des verres anti-lumière bleue.

Hormis cette cause, la fatigue visuelle peut également naître de la fréquence à conduire pendant de longues périodes. En effet, la trop grande concentration des yeux sur un point fixe sur une longue durée engendre la fatigue oculaire. Ce qui arrive lorsque vous êtes dans une situation de conduite.

Dans le même sillage, si vous êtes sujet à un trouble de strabisme et que vous portez des lentilles inadaptées à votre mal, vous pouvez rapidement développer des symptômes de fatigue visuelle. C’est aussi ce qui se produira si vous êtes dans une situation de stress chronique ou de fatigue.

fatigue oculaire

Comment remédier à la fatigue chronique ?

Si vous souffrez de fatigue oculaire, vous n’avez pas besoin de paniquer étant donné que vous avez la possibilité d’y remédier avec des solutions simples et pratiques. En effet, vous pouvez déjà enrayer les sensations de sècheresse de vos yeux en faisant goutter des larmes artificielles sur vos yeux à plusieurs reprises chaque jour.

Vous pouvez aussi choisir des solutions médicales d’homéopathie. En outre, vous avez pour habitude d’être au contact des écrans, pensez à mettre une distance de 30 cm au moins entre l’écran et vos yeux. Aussi, détachez-vous toutes les heures.

Une autre solution consiste à suffisamment se reposer pour vous soulager de la fatigue oculaire. Si en dépit de toutes ces pratiques, les symptômes subsistent toujours, pensez alors à prendre rendez-vous avec votre médecin traitant pour une analyse plus approfondie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 10 =